Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • De l'immigration et de ses commentaires.


    Une des plus difficiles de mes notes prises ces dernières années, je ne sais même pas si je vais parvenir à débrouiller tout cela. 

    Les faux sondages sont utiles. Ils permettent de se renseigner sur un certain état d'esprit et de voir ce qui "remonte"...Ecrire à partir du "faux" est une manière de coder sa pensée et de résister à l'esprit "plagiat" de notre époque. 

    C'est aussi une manière de travailler, que j'expliquerai une autre fois.

     


     

    On travaille bien et on trouve autant de choses à partir d'une erreur qu'à partir d'une soi disante "vérité".

    Car en philosophie comme en littérature, la "vérité" n'existe pas.

    Elle est relative et conditionnée par un environnement, soumise à toutes sortes d'intempéries, et varie en fonction de très nombreux facteurs qui restent donc à déterminer, à expliquer et à découvrir! :)

     

     


    En mathématique on appelle cela le principe du théorème dont nombres d'entre eux on été déterminé comme étant faux mais dont la logique sert à élaborer des démonstrations qui conduisent à pouvoir affirmer et déterminer une vérité mathématique, qui cette fois existe...Sourire.
     


    Note 3 :


    Ma bonne humeur et mon optimiste en matière d'immigration étant inépuisables depuis l'accession du Front National au second tour des élections nationales : je vous transmet donc des nouvelles d'un sondage marrant, trouvé ici . Ne connaissant pas ce site et n'ayant donc aucun a priori sur ce site je ne peux donc pas vous dire s'il y a là matière à méfiance, bien que certaines phrases de la page copiée ici me laissent un peu dubitative, et pour d'autres je suis carrément en désaccord mais les principes de liberté d'expression étant ceux qu'ils sont, à savoir pas de limites en dehors des cadres légaux, je vous copie donc la totalité de la page sans pour le moment apporter de contradiction.

    Il est entendu tout de même que tout sondage provenant directement des USA doit être pris avec précaution car en matière de perturbations politiques (ou de tentative d'ingérence et de manipulation des opinions publiques) dans les pays étrangers la CIA étant un maître il faut bien entendu ouvrir les guillemets et mettre des bémols. 

    Et ne pas hésiter à se demander exactement quel est l'intêret d'une telle puissance que de lancer un sondage depuis le sol étasunien vers l'Europe sans que ce sondage n'ait été demandé par un gouvernement Européen ou une officine Européenne. Comme je ne posséde pas la réponse je vous laisse y réfléchir.

    (N'hésitez pas car c'est bon pour le morale de réfléchir! :)_


    Ipsos.jpg

    _"L’insitut IPSOS a publié le 4 août un sondage qui dérange.
     
    Donc vous n’entendrez pas trop parler de lui dans les médias, ou alors très brièvement, et les idéologues vont travailler dur pour censurer sa publication. Pourtant, il s’agit d’un raz de marée social à l’échelle européenne.
     
    « Vision globale sur l’immigration », c’est son titre, a été mené entre le 15 et 28 juin auprès d’un échantillon représentatifs de citoyens de neufs pays européens : Belgique, Grande Bretagne, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Espagne et Suède. 
     
    Des sondages de ce type existent déjà, mais localement. C’est une des premières fois, à ma connaissance, que les pays européens sont sondés en même temps sur le même sujet, et que les réponses sont mises en perspective, pays par pays.
     
    Je publie ci dessous le sondage complet afin que chacun puisse prendre connaissance en toute transparence des questions posées, et puisse juger de sa pertinence (1).
     
    Autant dire que les résultats bouleversent tous les clichés et s’inscrivent à l’envers de la rengaine habituelle du mieux vivre ensemble et de la diversité multiculturelle. Ce n’est guère surprenant, car nous avons tous le sentiment que les médias manipulent et diabolisent ce sujet tabou.
     
    Grande première, il est maintenant prouvé que les sentiments négatifs vis à vis de l’immigration ne sont pas du tout le fait des extrémistes de droite et des populistes, comme aiment à le répéter les tenants du politiquement correct et les censeurs. 
     
    Cela n’empêchera pas nos élites de service de continuer à le soutenir, ou de contester les résultats, mais au moins, vous êtes maintenant informé que vous n’êtes ni un pestiféré, ni un xénophobe honteux.
     
    Si vous êtes d’extrême droite ou identitaire, sachez que la majorité de la population, qui n’a pas d’attirance pour le Front National, pense comme vous : « il y a trop d’immigrants en Europe ». Toute la question revient alors à ne pas franchir la ligne rouge du racisme. Trop d’immigrants ne veut pas dire qu’ils doivent être traités comme une sous-race, mais absolument pas comme des privilégiés sociaux. 
     
    Question : « pensez-vous qu’il y a trop d’immigrants dans votre pays ? »
     
    ( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
     
    72% de la population belge affirment fortement que oui, ainsi que,
    71% des anglais
    67% des italiens
    67% des espagnols
    53% des allemands
    52% des français
    50% des hongrois
    46% des suédois
    Et, en confirmation de ce qui précède, seulement 29% des polonais, qui n’ont que 0.1% d’immigrés.
     
    Premier constat : les immigrés sont majoritairement vécus comme une mauvaise nouvelle, la moyenne européenne étant 56%.
     
    Second constat : ce n’est pas tant leur nombre que leur niveau d’intégration qui dérange. En France, il y a deux fois plus de musulmans que partout ailleurs en Europe. Pourtant c’est en Belgique et en Grande Bretagne, là où ils refusent le plus vigoureusement l’intégration, qu’ils sont le moins bien perçus. 
     
    Question : « pensez-vous que le nombre d’immigrants à augmenté ces cinq dernières années ? »
     
    ( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
     
    Hélas, la réponse est un OUI écrasant. 94% en Belgique. Près de 80% des citoyens, en Italie, en Grande Bretagne, en Espagne, en Hongrie, et en France pensent que le nombre d’immigrés a énormément augmenté, tandis que 3% des européens pensent qu’il a baissé.
     
    Question : « Pensez-vous que l’immigration a eu un impact positif ou négatif sur votre pays ? »
     
    ( Bleu = très positif. Gris = ni positif ni négatif. Vert = très négatif. Noir = ne sait pas)
     
    C’est la question qui tue. Les politiques ne demandent jamais l’avis des citoyens, ou alors pour les traiter de populistes et les désigner à la vindicte (populaire).
     
    72% des belges pensent que l’impact est TRES négatif !
    64% des anglais, 56% des italiens, 55% des espagnols, 54% des allemands, 54% des français en pensent autant, ce qui, sans surprise, ressemble au 57% de non du référendum suisse sur les minarets.
     
    Question : « pensez-vous que l’immigration impose trop de pressions sur les services publics de votre pays (par exemple la santé, les transports, l’éducation)
     
    ( Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
     
    Ce sont les anglais, pour 76% d’entre eux, qui se sentent le plus sous pression, suivis de 70% des espagnols, 68% des belges, 58% des allemands, et 56% des français.
     
    Question : « les immigrants font-ils de votre pays un lieu plus intéressant à vivre ? »
     
    ( Bleu = très certainement. Gris = ni plus ni moins. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas)
     
    Ils ne sont pas nombreux, les européens qui pensent que l’immigration a un apport positif…
    18% des espagnols et des italiens, 19% des belges, 28% des français, 33% des anglais et 35% des allemands. Un désastre pour ceux qui défendent, comme des lobotomisés, que l’immigration est une chance.
     
    Question : « pensez-vous que l’immigration est bonne pour l’économie ? »
     
    ( Bleu = très. Gris = ni bonne ni mauvaise. Vert = pas bonne du tout. Noir = ne sait pas)
     
    Là encore, les citoyens européens sont loin d’être convaincus ! Les journalistes auraient donc totalement échoué dans leur travail de lavage de cerveau ? Rohhhh…
    18% des belges, 23% des allemands, 24% des français, et moins d’un anglais, d’un suédois, d’un espagnol et d’un italien sur trois pensent que oui.
     
    Détail intéressant, il n’y a pas que les gauchistes et droit de l’hommistes qui ravaleront leur salive, en lisant ce sondage. Le Front National aussi. Son discours sur l’immigré qui prend le travail des français ne semble pas convaincre : 34% des français pensent que ce n’est pas vrai, 22% ne sont ni convaincus dans un sens ou dans l’autre, et une minorité de 41% pensent que c’est exact.
     
    Coincés entre incompétence et panique, entre idéologie et police de la pensée, aucun homme politique, aucun parti politique, en France, ne tentera d’intégrer les immigrés et leurs enfants. Pas même le FN. Et comme il n’est pas question de les jeter dehors comme le font les pays musulmans avec les chrétiens et les juifs…. " 
     
    Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
    © Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
     
     
    trick Grumberg


    1_Sur le sondage lui-même? Pas grand chose à dire. C'est un sondage. Certes inquiétant mais étant révélateur d'une opinion à un temps donné donc pas forcément trés pertinent sur le long terme.

    2_Les assertions du blogueur qui commente le sondage ? : 

    1 : "
    Donc vous n’entendrez pas trop parler de lui dans les médias, ou alors très brièvement, et les idéologues vont travailler dur pour censurer sa publication."

    Sur ce point précis je suis d'accord.

    Je sais que les médias en règle générale pratiquent la pensée magique ( comme pour les enfants) Ce que l'on ne dit pas : n'arrive pas! en résumé.
    Ca me fait doucement voire franchement rigoler cette manière imbécile de mettre tous les problèmes sous le tapis en les taisant pour faire comme s'ils n'existaient pas ou bien penser qu'à force de les taire on les ferait disparaître!

    C'est limite émouvant de voir que dans notre pays la seule chose que nous ayons à opposer à l'extrême-droite c'est la pensée magique! Fascinant.

    2_ : "Grande première, il est maintenant prouvé que les sentiments négatifs vis à vis de l’immigration ne sont pas du tout le fait des extrémistes de droite et des populistes, comme aiment à le répéter les tenants du politiquement correct et les censeurs. "
     
    Ca, franchement ce n'est pas forcément une grande première mais surtout une énorme catastrophe si l'on en croit ce site. Personnellement je ne pense pas que des "grande première " de ce genre puisse beaucoup apporter à l'Europe qui a déjà largement eu sa dose en matière d'extermination de peuples possédant une origine différente si l'on se souvient bien! (mais visiblement on n'a pas vraiment envie de se souvenir là je crois!)

    Mais bref, apparemment le blogueur pense que c'est une grande première et il se sent obligé d'apporter sa contribution en matière de décontraction (!) face au sentiment de rejet envers les populations immigrées : plus de complexes donc! (laissons se développer et développons en dehors de nos foyers déjà emplis de cette haine, le rejet de tous ces immigrés dont on ne sait plus quoi dire tant on cherche à les stigmatiser et à les rendre responsables de tous les maux actuels de notre pays)

    Certes moi qui suis pour une totale liberté d'expression je pense qu'il vaut mieux que les gens s'expriment et que les choses en générale prennent une forme d'expression plutôt que de laisser se former des abcès qui pourrissent l'atmosphère de tout le monde et qui créent des malaises dont on trouve malaisément l'origine mais qui finissent par se manifester sous des formes assez peu agréables comme le mauvais souvenir de la présence du FN aux élections nationales qui n'était d'ailleurs une surprise que pour ceux qui vivaient au pays de Candy ou des bisounours mais ne remuons pas trop les mauvais souvenirs..
    .
     
    Bien entendu la liberté d'expression quand il s'agit de sentiments qui nous dérangent est toujours difficile à accepter et c'est bien là qu'elle requiert beaucoup de patience et de tolérance envers les autres. Je n'irais pas jusqu'à dire ni même jusqu'à penser que cette tolérance va jusqu'à estimer que les gens ont raison parce qu'ils expriment une tendance bien au contraire je pense qu'il est du devoir de chacun et spécialement des "politiciens" d'apaiser les esprits et de relativiser des sentiments brutaux, mais empêcher les gens d'exprimer leur colère, leur rage, leur incompréhension ou leur déception face à un sentiment grandissant d'injustice ou d'insécurité (réelle celle-ci car contrairement à ce que racontent nos riches bourgeois de socialistes qui vivent dans les beaux quartiers et pas dans des ghettos surpeuplés envahis par la misère, les rats, la crasse et j'en passe d'autres et des pires...l'insécurité et spécialement à Paris et en région parisienne est plus que réelle elle est omniprésente, angoissante, envahissante, totalement et entièrement effrayante et plus particulièrement pour les femmes, donc empêcher les gens d'exprimer tous ces sentiments en leur disant :

    1_ qu'ils n'ont pas les yeux en face des trous et qu'ils exagèrent et que franchement n'importe quoi, bref de les faire passer au mieux pour des débiles mentaux au pire pour d'affreux agents de l'extrême-droite déguisés en gentils moutons, bref, les faire passer pour des "oncs"!

    2_ Leur dire que ce n'est pas de cette manière qu'on règle des problèmes (que soit dit en passant ils sont incapables de régler puisque ces histoires d'insécurité, de violence, et autres durent depuis au moins 15 ans) bref d'à nouveau faire passer ceux qui leur font remarquer la réalité et pas leurs fantasmes pour de sérieux abrutis, d'innénarables beaufs,  d'indécrottables bouseux, de vieux dégénérés ou autres insultes déguisées en platitudes désolées.
     
    Donc empêcher les gens d'exprimer leur colère est bête, inconséquent, irresponsable et risque de provoquer des retours de bâton assez violent!
     
     
    3_"Si vous êtes d’extrême droite ou identitaire, sachez que la majorité de la population, qui n’a pas d’attirance pour le Front National, pense comme vous : « il y a trop d’immigrants en Europe ». Toute la question revient alors à ne pas franchir la ligne rouge du racisme. Trop d’immigrants ne veut pas dire qu’ils doivent être traités comme une sous-race, mais absolument pas comme des privilégiés sociaux." 

    Ca par contre c'est limite honteux de dire que les populations immigrées vivent comme des privilégiés sociaux! Les privilégiés sociaux pour moi on les trouve dans les hauts revenus et certainement pas dans les plus basses classes sociales. Mais bon, à mon sens ceci est certainement une manière pour des gens un peu énervés de se passer les nerfs sur moins chanceux que soi et pas forcément une réalité.

    Passons. 
     
     4_"Coincés entre *incompétence et panique, entre idéologie et police de la pensée, aucun homme politique, aucun parti politique, en France, ne tentera d’intégrer les immigrés et leurs enfants. Pas même le FN. Et comme il n’est pas question de les jeter dehors comme le font les pays musulmans avec les chrétiens et les juifs….  

    Voilà! Nous y sommes!

    Il est exact que dans certains pays à majorité religieuse musulmane des chrétiens et d'autres confessions religieuses sont parfaitement opprimés, voire persécutés voire éxécutés ou chassés.
     Et il serait plus que vain de le nier ou de tenter de l'occulter voire de ne pas s'en faire l'écho comme cela fut souvent le cas dans les médias. 
    Cela fait environ quinze ans que ce phénomène existe et qu'il se manifeste dans plusieurs pays mais quoi?
     
    Est-ce une raison pour dire que tous les musulmans persécutent les populations ou minorités chrétiennes? Pas exactement non.

    Mais c'est bien où la question frontale du rapport avec le monde musulman se pose, dans l'affrontement entre religions et plus spécialement sur le territoire Européen : c'est dans la présence ou l'existence des lieux de culte (les minarets en suisse et récemment les fidèles musulmans en prière dans les rues en prôche banlieue parisienne) que l'on trouve la plus grande violence idéologique d'une part comme de l'autre d'ailleurs. Les uns (je parle de certains extrêmistes musulmans qui sont bien aise de conseiller aux fidèles de prier dans la rue afin de déclencher une polémique qui ne manquera ni de violence ni de mauvais sentiments) instrumentalisant la misère dans lesquelles furent laissés les fidèles religieux durant de très nombreuses années (impossible à nier non plus) les autres récupérant politiquement ce qui fût laissés à vau l'eau par d'autres et instrumentalisé par les précédents afin de décrire un territoire envahit par des hordes de musulmans en liesse priant et jeunant nuit et jour dans des villes prises en otage où fleurissent à tous les coins de rues qui des boucheries hallal qui des vendeurs de djellabah blanches ou de burnous beiges tandis que 24/24 h résonnent les prières du muezzin et où les habitants "normaux" ont soit quitté la France pour l'Autriche depuis une dizaine d'années soit sont en cours de transfert vers la Pologne, plus blanche, plus catholique, plus polie et où les blonds n'ont pas peur de marcher avec leur amie blonde dans les rues saines et joyeusement décorées de leurs villes.

    Trève de bêtise. Tentons de s'expliquer un peu mieux ou de comprendre en expliquant : la zone d'affrontement se situe dans cette présence (que d'aucuns jugent envahissante) musulmane sur le sol européen avec tout ce que cela comporte de différences à intégrer et de respect à fabriquer c'est à dire à obliger à exister.
     
    Ce qui à mon sens ne fut jamais fait ou en tout cas pas assez d'où aujourd'hui cette montée en puissance des extrêmes en Europe ce qui n'est pas uniquement notable par ce sondage mais surtout par le résultat des élections de ces dix dernières années.

    6_"Coincés entre *incompétence et panique, entre idéologie et police de la pensée, aucun homme politique, aucun parti politique, en France, ne tentera d’intégrer les immigrés et leurs enfants.

    Récemment et à toute vitesse on a tenté chez les socialistes d'intégrer un maximum de jeunes gens provenant de l'immigration.

    Laissez moi me gausser un instant (car évidemment Mr Sarkozy ayant montré la voie on pouvait difficilement refuser de faire à gauche ce que la Droite avait jugé nécessaire voire urgent de faire si ce n'est extrêmement urgent!) sur cette bonne chose qui est arrivée pourtant après des années de silence sur le travail de tous les travailleurs sociaux d'origines immigrées (par exemple mais pas uniquement) qui auraient pu prendre des responsabillités (dans les partis de gauche spécialement) et faire changer les choses en montrant la voix du respect de nos institutions par exemple si on leur avait laissé la possibilité d'exercer des responsabillités et de montrer deux choses importantes : la première, que rien n'est acquis en France mais qu'avec du travail, du mérite et de la volonté on arrive à faire quelquechose, la deuxième c'est que la possibillité de s'intégrer par le travail est donnée à chacun ce qui permet à la jeunesse de se référer à des valeurs positives et non de partir sur la voie de la délinquance et de je ne sais quoi d'autre, bref.

    Si j'estime ces situations de rejets (et de non reconnaissance sociale) comme ayant été la source de tous les problèmes en matière de sécurité c'est parce qu'en ayant côtoyés certains je peux dire et affirmer que des vies entières ont été détruites à cause de la bêtise raciste des dirigeants de l'époque et que je pense que les difficultés que traversent la France ont en grande partie à voir avec cet immense gachis qui a été organisé notamment dans les années 80-90-00 ce qui fait bien trente ans et qui représente une partie de la vie de certaines personnes dont on a coupé les ailes avec une rare violence, suffisance et bêtise. (et je modère l'expression de mes sentiments sur ce fait, soyez en certains.)

    Si aujourd'hui nous nous retrouvons parfois et dans les faits divers notamment avec des révoltes aussi violentes et radicales je peux comme tant d'autres affirmer qu' il s'agit du résultat d'années de "sape", et d'abandon de certains territoires où parqués comme du bétail certains ont traversés l'enfer pour tenter de s'en sortir un peu et où d'autres ont tout simplement abandonné l'idée et décidé de faire autrement.

    Je ne trouve pas moi franchement drôle d'avoir vu la création d'une telle poudrière dans le pays que j'aime, dont j'aime les valeurs et où je suis heureuse de vivre.

    Il faut dire et répéter que notre pays, cette france est le plus beau pays du monde quand il ressemble à la Douce france que les poètes ont décrite, qu'ils ont chantée et pour laquelle tant de gens sont morts par le passé pour la défendre et la protéger d'envahisseurs autrement plus armés et dangereux que ceux que l'on voudrait nous décrire aujourd'hui parce que c'est une réalité dont on peut aisément prendre conscience en sortant de nos frontières nationales justement : la France est un pays magnifique où avec un peu plus de volonté il pourrait être possible de vivre ensemble et en paix n'en déplaise aux gens qui pensent que le "bien vivre ensemble" est un concept foireux de journaleux ou de socialistes engagés les jours d'élections!




     
  • Série 4

    rose4.png

    desrues3.png

    murs3.png

    homme2.png

  • Tell me more about your new life! :)

    Thinking of all our East Coast Brave Girls this weekend...be safe and hold on...we love you! XOXO Melody and Kathy

    dear valuable girl…a little bird told me…

    You have the right to choose the kind of friends who get to be close in your life. It is an honor to be in your inner circle. You have the right to be treated with kindness, respect, love and support. You have the right to feel safe in your relationships, free from harsh judgment and free from manipulative communication….(more)

    xoxo

    {This is an excerpt from The Brave Girls Club “a little birdie told me – daily truth”.  Click to read this entire truth or to subscribe to receive Daily Truths in your email inbox.}

    Share this: 
    Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

    Leave a Reply