Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sédiments_Avant-Garde_© - Page 5

  • Désinformation.def.

     

    Le mot est long, pas très beau, pourtant formé d'un très joli mot utile "information" et d'un préfixe "des" qui indique la direction opposée au sens premier du mot "information" donc.

    Le mot information est un mot positif, il apporte une valeur, il partage quelque chose entre un locuteur et un récepteur : une donnée utile donc.

    Quand vous partez en randonnée en montagne par exemple la personne qui peut vous sauver la vie est celle qui vous "donne", "transmet", "partage" avec vous une donnée météorologique : pluie, orages, températures en baisse... En montagne, un orage peut vous tuer, si vous n'êtes par exemple pas prévenu, donc pas équipés ou prêts à redescendre fissa dans la vallée enchantée où le climat, clément vous redonnera le sourire! Voilà donc la charge positive du mot information décrite par cet exemple extrêmement concret, pragmatique et qui montre en quoi : "l'information" est une donnée cruciale dans la vie d'un être humain. 

    L'inverse, la désinformation (notez bien ce mot) est une horreur, une pure infamie, un truc que l'on ne voit pas forcément mais dont on se doute pourtant qu'elle existe et qu'elle prendra toutes les voies laissées à sa disposition afin de s'implanter dans l'esprit humain. (arrière!). La désinformation utilise toutes les voies de communication possibles et imaginables pour convaincre et emporter l'adhésion de l'opinion. Peu importe les moyens, tous les chantages sont bons à prendre. La presse par exemple est une bonne voie pour désinformer, quand on sait s'entourer de journalistes complaisants, intéressés par de bonnes évolutions de carrière et dépourvus de la moindre conscience morale.

    Sous prétexte de rassurer les populations qui, il me semble sont assez grandes pour se rassurer elle-même ou qui, à l'extrême limite ont la possibilité de faire l'acquisition de doudous en cas de grosse crise d'angoisse, voire d'anti-dépresseurs -prozac- pour les plus sensibles, la propagande est prête à raconter absolument tout et  n'importe quoi.

    Genre, les radiations nucléaires ne sont pas si dangereuses que cela, on peut vivre avec elles en prenant ses précautions...[cf ETHOS] Le programme le plus savamment construit actuellement en cours de diffusion. ETHOS tend à vouloir expliquer aux populations concernées par la proximité des radiations nucléaires dans leur environnement proche : c-a-d l'air qu'elles respirent, la terre sur laquelle ces populations se déplacent, marchent tous les jours ou l'eau dont à priori elles auraient tout de même besoin pour manger, boire, se laver, bref, de l'eau non radioactive pour accomplir trois actions absolument normales et indispensables dans la vie d'un être humain. Ce beau programme donc payé par les impôts de tous les Européens voudrait nous faire avaler que l'on peut vivre avec les radiations en s'y prenant bien! Il faudrait pour que cela fonctionne que les populations concernées par le problème de la radioactivité ne sachent ni lire, ni écrire et qu'elles soient totalement incapables de se renseigner par elle-même quand aux vrais mesures de radioprotection a adopter afin d'organiser leur survie. Puisque ce n'est pas le cas, on peut en conclure que le programme ETHOS pourra intéresser quelques illettrés, quelques gouvernements pas trop instruits et qui peuvent en profiter pour continuer à avancer dans la mauvaise voie et quelques escrocs que l'on pourra entendre s'exprimer lors de colloques où l'on pourra obtenir de véritables cours magistraux sur la désinformation justement.

    Le sous-entendu contenu dans la mise en place d'un tel programme a tout de même de quoi faire sourire les plus aguerris moralement contre la connerie humaine, car cela veut juste dire que si vous mourez à cause de votre environnement "radioactif" c'est que vous êtes :

    1_ Vraiment trop peu intelligent pour avoir le mérite de survivre.
    2_Trop con pour mériter de passer entre les mailles de la sélection naturelle
    3_Darwin avait bien raison de faire une théorie pour expliquer aux plus faibles de l'espèce humaine qu'ils étaient trop faibles pour survivre d’après les Lois définies par sa théorie et que franchement il valait mieux accepter la fatalité et la vie telle qu'elle est, à savoir : les plus faibles économiquement et physiquement n'ont aucun intérêt, on ne voit pas pourquoi ils surviraient. Si en plus leurs organismes n'ont pas muté assez vite, pourquoi la Nature [polluée irrémédiablement certes mais La Nature tout de même] s’embarrasserait-elle à laisser vivre tranquillement ces "faibles" destinés à mourir plus tôt que les autres selon ces belles lois de la sélection dite naturelle.

    Sympa comme programme! Moi je dis que ça fait super envie d'avoir des sommes folles dépensées pour aider des gens condamnées par un environnement naturel devenu néfaste pour la santé à juste rester où ils sont et à continuer à subir les maladies et la dégradation de la santé de leurs proches.
    C'est vrai qu'en terme d'invention perverse, on va vraiment avoir des difficultés à trouver mieux formulé!
    ETHOS donc. Un programme qui vous voudra du bien quand il aura trouvé ce que c'est que le bien!

    Continuons donc à se décrasser les neurones....

    La désinformation ment, elle te prend pour un naïf, un idiot qui croit bêtement tout ce qu'on lui dit, qui ne vérifie pas et qui n'interroge pas ses sources c'est à dire la provenance de l'information donc.

    Pour couronner le tout et montrer à quelle point la désinformation est perverse : elle tend à se faire passer pour ce qu'elle n'est pas, de l'information donc.

    Habillée d'un blanc manteau, couronnée d'une auréole de sainteté, montrant mains blanches et pures, jurant ses grands dieux que ses intentions sont de la plus belle facture, cette déesse de la corruption morale s'avance vers nos pauvres esprits parée de toutes les qualités donc, et nimbée des plus pures intentions or

    Elle ment!!!

    Tragique non?

    Oui, mensonge une fois, mensonge deux fois, mensonge trois fois : adjugez par vous même (en interrogeant l'impartialité de vos sources donc, la non-implication personnelle des sources dans l'information qu'elles vous délivrent!) et vendez-là pour ce qu'elle est : une CORROMPUE!

    Reprenons. Une source pure donc, non polluée est une source qui ne contient pas de matière jugée dangereuse pour la santé (le mensonge étant une matière dangereuse pour la santé!) quand on est de parti pris dans une information c'est-à dire que les gens qui vous paient chaque mois ont intérêt à ce que vous délivriez une information positive au sujet de leur activité, vous êtes donc "partial" c'est-à dire que vous ne pouvez pas critiquer ouvertement les actions de ceux qui vous paient sans prendre le risque de : "vous retrouver à la rue, à la porte, viré comme un sale chien mécréant, païen, parjure et tout ce qui s'ensuit bref viré à coup de pompes dans le derrière comme le plus infâme de tous les derniers de la classe, un cancre, un mauvais, une tête de pioche, un crétin bref un "truc" que personne ne voudra jamais épouser et qui sera condamné à la mendicité sexuelle pour le reste de ses jours _
    Voilà donc pourquoi vous êtes condamné à la "partialité" c'est à dire au "fermage de gueule" le plus totale sur tout ce qui vous semble à peu près pas normal, voire carrément déviant et qui traverserai votre champs de vision et de compréhension durant votre activité de salarié (par exemple) et dont nul ne devra jamais entendre parler sous peine de : relisez plus haut.

    Bref!

    La désinformation en matière nucléaire est une plaie aussi grande que les sept plaies de l'Egypte réunies.

    Pourquoi?

    Parce qu'aucun gouvernement (et cela depuis le projet Manhattan et l'ensemble des mesures de propagande prises contre la diffusion de l'information au sujet des effets désastreux de la radioactivité sur le corps humain) de notre monde occidentale n'a intérêt à voir des milliers d'individus défiler dans les rues pour réclamer l'arrêt totale et définitif de l'emploi du nucléaire sur nos territoires, pourtant avant que nous ne soyons tous empoisonné par cette industrie mortifère, c'est exactement ce qu'il faudrait faire!

    [parce qu'une fois encore : "Nous ne sommes pas capables de maîtriser les effets des catastrophes nucléaires". 

    1- Financièrement cela coûte des fortunes. 
    2-En termes humains, c'est encore pire.
    Pour limiter les effets de ces catastrophes [cf Tchernobyl] il faut envoyer à la mort des milliers d'humains, quand cela est possible.
    L'ex-Union Soviétique a pu envoyer tant d'hommes à la mort (les liquidateurs) parce que c'était un régime autoritaire qui pouvait "réquisitionner" l'armée et ses soldats. Dans nos démocraties, je ne jurerai pas que les soldats iraient se sacrifier par milliers comme ce fut le cas de ces 800 000 hommes morts au combat contre le nucléaire.
    D'ailleurs actuellement au Japon pour travailler sur le site de Fukushima, le recrutement de sdf est en cours depuis plusieurs mois, parce qu'il est difficile de trouver des ouvriers et parce que ceux qui ont déjà été employé doivent s'arrêter assez rapidement à cause du seuil de contamination qui ne doit pas dépassé. La plupart de ces nouvelles recrues anciens sdf ne savent même pas ce que sont les effets à long terme des radiations nucléaires...Comme quoi Ignorance, Cupidité et Désinformation sont les trois grosses mamelles de l'expansion irraisonnée du nucléaire sur tous les territoires occidentaux!]

    J'ai actuellement quelques nouveaux liens à vous transmettre :

    Parce que :

    "1_ Je ne suis toujours pas payée pour me taire donc je continue à parler sur le sujet.
    2_Je suis scandalisée par le silence généralisé et générale sur le sujet.
    Etant dotée d'une conscience morale (ce qui m'aide énormément à comprendre ce que c'est justement que de ne pas en avoir.) je ne peux tout simplement me taire parce que l'information doit circuler et cela partout, même sur les blogs."

    Ce qu'il advient en réalité et pas en "désinformé" des gens qui vivent sur des territoires contaminés et de leurs enfants :

    http://enfants-tchernobyl-belarus.org/doku.php?id=tchernobylforever
    http://fr.ulule.com/tchernobyl-forever/

    Un projet qui se propose d'instruire les populations à moitié désinformées sur les bords ou pas trop au courant ou bien simplement dépassées par la situation et qui voient mal comment leur petite contribution pourrait tendre à espérer sauver le monde d'ici où ils sont c'est-à dire de leur petite vie normale et tranquille mais qui pourront en se portant volontaire pour accueillir des enfants Biélorusses, se sentir utile à l'avancée d'une cause qui leur correspond peut-être.

    Là, un lien très utile qui pourrait à la limite vous faire gravement flipper si vous regardez bien mais qui en réalité vous permettra de garder les yeux bien ouverts sur ce qui se passe réellement  et pas dans les délires de gens alcooliques qui se prennent pour des super-héros qui doivent sauver le monde alors que le monde ne leur a franchement rien demandé.

    Non, non. Il existe véritablement un problème de mensonge constant sur le sujet et cela partout dans le monde et depuis d'assez nombreuses années pourrait-on dire brièvement pour ne pas entrer dans les détails que vous pourrez découvrir en lisant ci-dessous :

    http://www.fukushima-blog.com/page/2

    Et ce dernier lien concernant le travail d'une journaliste free-lance, maman d'une petite fille qui demande à ce qu'on l'aide à évacuer les enfants qui vivent encore à Fukushima :

    http://www.fukushima-blog.com/2014/07/mari-takenouchi-evacuation-enfants-fukushima.html
    http://bistrobarblog.over-blog.com/article-sauvez-les-enfants-japonais-mari-takenouchi-123672120.html#

    Extrait du site :

    Mari Takenouchi comprend très vite que le gouvernement est en train de mettre en place une véritable stratégie de désinformation, qui ne fait qu’amplifier les conséquences de la catastrophe. Désormais, pour permettre aux résidents de se protéger, il va falloir se battre pour l’information. Ce constat est partagé par de nombreux autres activistes, et plus généralement par d’autres citoyens, qui vont spontanément s’organiser pour faire circuler l’information, organiser des manifestations, mettre en place des laboratoires indépendants, des centres d’analyse de la nourriture…



    Fin de la note de la rédac d'ici et pas d'ailleurs sur le sujet désinformation.def!

    Voilà donc ce qui nous attend quand on ne fait pas assez attention à l'information, à sa véracité et à son impartialité.

    Et pour finir un très beau texte sur ce blog :

    http://janickmagne.blog.lemonde.fr/

    Ici, un cours complet sur la radioactivité pour ceux que ça intéresse.




  • Excuses!

    Bon apparemment c'est les vacances ici. Je prie mes chers lectrices (teurs) de m'excuser pour cette totale absence de notes. Je suis actuellement si occupée que "bloggy-boulga" est passé un peu à la trappe, mais je me rattraperai plus tard.

    En attendant je vous souhaite de belles lectures ainsi que de bonnes découvertes sur la toile.

    Merci.